La fin des Constitutions malléables ?

[J’avais publié ce billet sur jfakiblog le 28 février 2014. L’actualité burkinabé l’a rattrapé. Vivent les peuples dignes d’Afrique ! ]

J’avais publié ce billet sur jfakiblog le 28 février 2014. L’actualité burkinabé l’a rattrapé. Vivent les peuples dignes d’Afrique !

JFAKiBLOG [par j.f. akandji-kombé]

we the peopleAux dernières nouvelles, les manoeuvres du Président congolais Joseph Kabila en vue de réviser la Constitution de la RDC ne seront pas couronnées de succès.

On ne peut que déplorer la tentative, pour l’image peu reluisante qu’elle offre de l’Afrique : celle d’un continent où, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, la manipulation, voire le « tripatouillage » constitutionnel est reine. Peu importe que ce mauvais sport soit aussi pratiqué sur d’autres continents. Il n’y a guère de gloire à partager avec d’autres l’indignité.

Déplorer la tentative, mais se réjouir de l’issue. Celle-ci est une sûre indication de ce que les temps ont changé. Que les Lois fondamentales des pays africains ne sont plus faites de ce matériau malléable qui permet de les couler dans le moindre désir d’un Président qui voudrait que son règne ne prenne jamais fin, ou qui rêverait de le faire poursuivre par un des siens…

View original post 457 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s