L’IpaP – Institut panafricain d’action et de prospective prépare le Forum de Bangui

Institut Panafricain d’Action et de Prospective – IpaP

FORUM DE BANGUI
ANNONCE ET APPEL À CONTRIBUTIONS

white flagLa République centrafricaine a besoin de votre contribution. L’IpaP ouvre, pour préparer le Forum de Bangui, un espace accessible aux centrafricaines et centrafricains, mais aussi à toute personne soucieuse de la réussite du processus de restauration d’un Centrafrique uni et pacifié

Rendez-vous sur : http://ipaporg.net 

Un espace d’échange et de contributions en vue du Forum de Bangui

Les centrafricains s’apprêtent à entrer dans une phase décisive de leur histoire. Le « Forum de Bangui » en est l’expression, manifestation d’un dialogue inter-centrafricain indispensable pour sortir le pays du fossé et le remettre sur la voie de la paix, du développement et de relations internationales normalisées.

Le moment est grave et l’enjeu, vital.

Une bonne préparation est une des clés de la réussite de cette entreprise. Le gouvernement de transition a pris des dispositions en ce sens auprès des différentes composantes de la société. Les communautés centrafricaines, celles de l’intérieur comme celles de l’extérieur (diaspora) s’organisent. Pour désigner leur porte parole lorsque cela est possible. Mais aussi pour dégager des consensus autour de questions à inscrire à l’ordre du jour et autour de propositions de fond.

A ces processus dont il faut souhaiter la réussite, l’IpaP a décidé d’ajouter la présente initiative. Elle consiste à mettre à disposition un espace d’échange et de contribution. La présente page et celles qui lui sont associées ont été créées dans cet esprit.

Esprit de l’initiative

L’esprit de cette initiative est de considérer que tout centrafricain qui le souhaite doit pouvoir s’exprimer sur ces enjeux décisifs pour son avenir, celui des siens et de la nation à laquelle il appartient. Il est aussi de considérer que l’essentiel est, par delà la désignation de représentants, l’expression de propositions de fond à partir desquelles le consensus peut être recherché. Il est enfin de faire en sorte que les contributions ainsi recueillies soient mises à la disposition de tous, à commencer par les participants au forum de Bangui.

De cette manière, l’IpaP espère être utile.

Organisation et fonctionnement de l’espace d’échange et de contribution

Rubriques

Les rubriques suivantes ont été créées pour rassembler et orienter les contributions :

  • Diagnostics
  • Paix-Justice-Réconciliation
  • Constitution-Gouvernance-Territoires
  • Citoyenneté-Société
  • Economie-Développement-Travail
  • International-Coopérations
  • Documents

Analyses-propositions et Fiches techniques

Analyses-propositions. Outre la documentation brute qui est versée sur ce site, les contributions prennent la forme d’exposés écrits proposant soit réflexion, analyse et/ou proposition sur une question particulière, en lien avec une des rubriques ci-dessus.

Fiches techniques. L’IpaP se propose aussi de mettre à disposition sur chacun des thèmes des fiches techniques. Brèves, ces fiches ont une visée purement informative, présentant les données d’un problème, décrivant une institution ou un dispositif, etc. L’objectif est de permettre aux participants au Forum de disposer d’une information fiable, directe et accessible.

Qui peut contribuer ?

Pour les fiches techniques

Les fiches techniques sont rédigés par les membres du Comité de Prospective de l’IpaP et par les experts mobilisés par l’IpaP pour l’occasion. Vous pouvez nous proposer votre candidature pour faire partie d’une des équipes « techniques » de l’IpaP dans l’un des domaines identifié par les rubriques ci-dessus (mail à adresser à ipap@ipaporg.net).

Pour les analyses-propositions

Toute centrafricaine, tout centrafricain est admis à contribuer, sans considération d’appartenance politique, sociale ou idéologique.

Mais cet espace ne se veut pas réservé aux centrafricains. D’autres pays africains se sont retrouvés ou sont menacés de se retrouver, peu ou prou, dans la situation où se trouve actuellement la République centrafricaine. Notre conviction est que, sans négliger la spécificité de tout processus national, les expériences des autres, et notamment les solutions expérimentées ailleurs, peuvent inspirer en Centrafrique. Elle est aussi, conformément à l’engagement panafricain de l’IpaP, que le dialogue et les échanges interafricains doivent être favorisés en toute circonstance.

C’est dire que le présent espace est ouvert aussi aux contributions venant d’autres pays africains, voire aux contributions de toute personne soucieuse de la réussite du processus en cours, dans le respect des valeurs de l’IpaP.

Règles de fonctionnement (pour les contributions du type « analyses-propositions »)

Le fonctionnement du présent espace d’échange et de contribution est régi par les règles suivantes :

  • Les textes, d’analyse et de proposition, sont présentés dans une forme libre par leur auteur(e), avec l’indication de ses noms et prénoms et de ses qualités s’il ou elle le souhaite.
  • Tout texte contenant des insultes, des accusations non étayées ou, plus largement des propos susceptibles de tomber sous le coup de la loi, sera rejeté.
  • Les réponses aux contributions faites sur le site sont les bienvenues, à condition qu’elles ne personnalisent pas le débat et qu’elles soient argumentées et qu’elles contiennent des propositions positives. Bref, elles doivent elles-mêmes constituer des contributions à part entière.
  • Les textes publiés le sont sous la signature de leur auteur.
  • Les opinions exprimées sont celles de leurs auteurs et n’engagent en aucune manière l’IpaP

Règle concernant les citations et autres références

Celles et ceux qui reprennent le contenu des contributions publiées sur ce site sont priés de citer leur source, et ce de la manière suivante : titre du document, nom de son auteur lorsqu’il ne s’agit pas d’un document brut, adresse du site (les indications de citation figurent à la fin de chaque page de document).

Merci d’avance pour votre contribution

Jean-François AKANDJI-KOMBÉ
Professeur à l’École de Droit de la Sorbonne
Doyen honoraire de la Faculté de Droit de Caen
Président de l’IpaP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s