Union Sacrée du Peuple Centrafricain, Mouvement citoyen (29 sept. 2015)

À l’attention des Centrafricaines, des Centrafricains, des Amis sincères de la République Centrafricaine, des Autorités publiques nationales, étrangères et internationales

SIGNEZ LA PÉTITION EN LIGNE

Appel à l’Union Sacrée du Peuple CentrafricainMouvement citoyen d’action

Nous avons pratiqué l’hospitalité, on nous a colonisés. Nous avons à nouveau ouvert les bras de notre terre pour accueillir des frères et sœurs. Certains en ont profité pour souiller cette terre sacrée de notre propre sang, par la mort, le viol, la destruction. Nous croyions tous partager entre Centrafricains le même idéal d’une vie paisible, prospère et solidaire. Nous avons laissé prospérer en notre sein des fossoyeurs de notre Nation. Nous avons cru à la solidarité entre les peuples d’Afrique et aux valeurs de bon voisinage. Pour voir certains de ces voisins et « frères » financer et soutenir notre descente aux enfers. Nous avons appelé à l’aide. On est venu violer nos enfants en affichant des comportements de maître à esclave. Nous avons cru dans les vertus du pardon et du dialogue. Des criminels récidivistes en ont profité, pour signer des accords et ne pas les appliquer, pour tuer encore, pour piller à nouveau, pour se moquer de nous encore et encore.

Cela n’a que trop duré. Ce cercle vicieux doit être brisé. La reconquête de notre pays, de notre identité plurielle, de notre dignité doit commencer aujourd’hui.

Elle ne sera menée à bien que si nous la menons nous-mêmes. Elle ne pourra triompher que si nous sommes unis et déterminés : peuple centrafricain un et debout jusqu’à la victoire sur ses ennemis et leurs complices, ceux du dedans comme ceux du dehors.

C’est pourquoi nous, Centrafricains de tous les territoires, de toute obédience politique, de toute confession religieuse, avons décidé de constituer l’Union Sacrée du Peuple Centrafricain (USPC) en tant que mouvement citoyen d’action, et appelons tout citoyen et toute organisation de citoyens à nous rejoindre.

Nous, Union Sacrée du Peuple centrafricain (USPC), proclamons :

  • Que le peuple centrafricain, en chacun de ses citoyens, est et doit être seul souverain sur le territoire de la République centrafricaine ;
  • Que ceux qui exercent le pouvoir au nom de notre peuple doivent en rendre compte à tout moment devant lui ;
  • Que ceux qui aspirent à présider au destin de notre peuple doivent agir désormais selon la volonté de ses citoyens, non selon leur bon vouloir, et qu’ils doivent en rendre compte.

En conséquence, nous, Union Sacrée du Peuple Centrafricain (USPC), exigeons dès à présent :

  • Que chaque personne et chaque organisation ayant porté atteinte à la vie et à l’intégrité des personnes, ainsi qu’à l’unité et à l’intégrité de notre Nation, mais aussi ayant pillé les ressources de notre Nation au détriment de son peuple, en répondent devant les tribunaux de la République ;
  • Que toute mesure soit prise pour qu’immédiatement et définitivement chaque citoyen centrafricain et toute personne établie pacifiquement sur le territoire de la République soient protégées en leur vie, en leur dignité et en leurs biens, à peine pour les autorités chargées de cette protection d’en répondre devant le peuple et ses tribunaux.
  • Que chaque autorité publique rende compte à tout moment, publiquement, de l’accomplissement des missions qui lui sont confiées.

En foi de quoi, nous, Union Sacrée du Peuple Centrafricain (USPC), nous engageons à œuvrer sans relâche, par tous moyens pacifiques, auprès des autorités nationales et internationales, à l’effectivité de ces principes et exigences, afin de rétablir le peuple centrafricain dans ses droits et prérogatives.

 Bangui et Paris, le 29 septembre 2015

LE PRÉSENT APPEL …

  • …. qui vise à établir l’Union Sacrée du Peuple Centrafricain, et à fixer ses principes d’action, sera suivi à brève échéance et de manière régulière des prises de position de l’Union, et d’appels à l’action, sur tout enjeu centrafricain.
  • …. est ouvert à la signature de toute Centrafricaine et de tout Centrafricain, ainsi qu’à celle des amis sincères de la République centrafricaine qui veulent porter le message du peuple centrafricain auprès de leurs opinions publiques et de leurs gouvernements.

APPEL LANCÉ À L’INITIATIVE DE…

Jean-François AKANDJI-KOMBÉ (résidant en France), Alain LAMESSI (résidant en France), et Lucien YALIKI (résidant en RCA)

PREMIERS SIGNATAIRES (sont indiqués entre parenthèse les pays de résidence des signataires, tous citoyens centrafricains) :

Esther ADASSA (France) ; Albasma ALGONI (RCA) ; Sylvie BAÏPO-TEMON (France) ; CÉCILIA DOSSIN (France) ; Dieudonné Ignace GOGA (Cameroun) ; Adham HISSEN (RCA) ; Charlie INDO-GATTE (RCA) ; Mounira ISSA (RCA) ; Didier KASSAÏ (RCA) ; Augustin KONGATOUA-KOSSONZO (RCA) ; Marcelin KONGBOWALI (RCA) ; Gaston KONGBRÉ (France) ; Maxime Faustin MBRINGA TAKAMA (RCA) ; Abdelwahab MOUMIN (RCA) ; Lydie NZENGOU (France) ; Adolphe PAKOUA (France) ; Jean Bosco PELEKET (France) ; Jean-Pierre REDJEKRA (France) ; Hilaire TCHECHOUPARD (Canada).

SIGNEZ LA PÉTITION EN LIGNE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s