Le nouveau Burkina Faso – Laboratoire pour une Afrique nouvelle ? [Documents Africa24 TV – VIDÉO]

RÉTROSPECTIVE


CÉRÉMONIE D’INVESTITURE ET PREMIER INTERVIEW DU PRÉSIDENT R.M.C. KABORÉ.

Avec les commentaires notamment de Jean-François AKANDJI-KOMBÉ (cérémonie d’investiture) et les questions de Constant NEMALE (interview).

Ni réification, ni déification, ni glorification. Mais une conviction intime : le Burkina Faso est un laboratoire africain. Laboratoire des questions avant tout, autour notamment de l’alternance politique, du rôle des citoyens, de la fonction des partis politiques, de la transition démocratique, de l’armée et la Nation, du processus électoral, de la justice et du rapport à l’impunité, du processus électoral, du processus constituant, bref de la démocratie, du sens du politique et des finalités du pouvoir. Mais aussi laboratoire de solutions, dont il faut retenir, sinon les solutions elles-mêmes, du moins la démarche qui y conduit, la méthode de leur construction ; dont il faut garder, non pas un état de parachèvement dont le Faso lui-même est éloigné, mais le sens du mouvement, des sillons de direction, qui ont tous pour nom « Le Peuple ».

CÉRÉMONIE D’INVESTITURE

INTERVIEW

I

II

III

IV

Laisser un commentaire